Actu

L’actualité à travers des informations qu’on ne trouve pas si souvent ailleurs…

monnaie unique sombre
Actu

La monnaie unique chancelle (éditorial paru dans Ruptures du 26/05/20)

Quand la chancelière franchit ses propres « lignes rouges », c’est qu’à Berlin, on s’inquiète vraiment

Parution Ruptures Mai
Actu

Parution de l’édition de mai de Ruptures

Ruptures n°96 a été imprimé et confié au centre de tri le 26 mai. Au sommaire…

Verfassungsgericht
Actu

La bombe de Karlsruhe

L’arrêt rendu par la Cour constitutionnelle allemande a déclenché de violentes réactions des dirigeants européens

Emission France 2 #etapres
Actu

La double injonction des prophètes de malheur (éditorial de l’édition d’avril)

Encore plus d’Europe, encore plus de vert : voilà la double recette miracle assénée sans relâche par l’idéologie dominante pour penser « l’après »

Actu

L’édition d’avril de Ruptures est parue

Ruptures n°95 est paru mardi 28 avril. Au sommaire…

Vidéoconférence eurogroupe
Actu

Les partisans de l’intégration européenne se lamentent des bisbilles entre Etats membres de l’UE

Les conséquences économiques dramatiques de l’épidémie ont réactivé les antagonismes entre Etats membres

SOS poste
Actu

Vous êtes abonné, et vous n’avez pas encore reçu l’édition de mars ?

Que faire si La Poste ne vous a pas encore distribué l’édition du 31 mars ?

Maduro wanted !
Actu

L’UE « soutient » officiellement le plan américain visant à éliminer le président vénézuélien

Washington a demandé a son poulain de se retirer provisoirement, pour mieux écarter Nicolas Maduro – une stratégie sur laquelle Bruxelles vient de s’aligner

effondrement UE
Actu

Les deux piliers de l’UE vacillent (éditorial paru dans l’édition du 31/03/20)

Trente ans de pacte stabilité et donc d’austérité européenne sont les vrais responsables du chaos sanitaire actuel – celui-ci fait également chanceler Schengen

Berlaymont
Actu

En raison des circonstances dramatiques, Bruxelles interdit la diffusion de poissons d’avril

Au terme d’un débat de deux heures, la Commission européenne a décidé d’interdire toute diffusion d’informations qui se révéleraient être un poisson d’avril