Actu

L’actualité à travers des informations qu’on ne trouve pas si souvent ailleurs…

occupied
Actu

Rhétoriques belliqueuses et engrenages funestes (éditorial paru dans l’édition du 20/12/21)

Les Russes souhaitent un traité garantissant une architecture de sécurité. Mais côté UE, le ton reste imperturbablement à la Guerre froide.

Actu

L’édition de décembre est parue

L’édition de Ruptures de décembre est parue. Au sommaire…

Actu

Un documentaire événement sur le Brexit ? Contribuez vite à son financement !

Ruptures et Front Populaire projettent de co-produire un documentaire-événement : « le Brexit vu du peuple ». Nous avons besoin de vous !

Boussole stratégique
Actu

Une boussole qui indique toujours l’est… (éditorial paru dans l’édition du 23 novembre)

Josep Borrell a opportunément saisi la crise des migrants à la frontière biélorusse pour justifier son projet de « boussole stratégique » de l’UE

Une Ruptures 110
Actu

L’édition de novembre est parue

L’édition de Ruptures de novembre est arrivée chez les abonnés…

tribunal constitutionnel
Actu

L’UE défiée… (éditorial paru dans l’édition du 26 octobre)

Le tribunal constitutionnel polonais a affirmé la primauté du droit national, provoquant ainsi un branle-bas de combat parmi les dirigeants européens. L’existence même de l’Union pourrait être en jeu

Actu

L’édition d’octobre de Ruptures est parue…

L’édition d’octobre de Ruptures est parue le 28 octobre. Au sommaire…

Le Monde Pologne
Actu

Après leurs collègues allemands l’année dernière, les juges constitutionnels polonais lâchent une véritable bombe

Les juges constitutionnels polonais ont affirmé la priorité du droit national sur le droit européen, suscitant la fureur des dirigeants européens

Actu

Le vertige de Bernard Guetta (éditorial paru dans l’édition du 28/09/21)

Les européistes voudraient profiter du désastre de l’OTAN en Afghanistan pour promouvoir une improbable armée européenne

Y aura-t-il de la dinde à Noël ?
Actu

La vraie catastrophe du Brexit : des augmentations de salaires

Le Brexit a permis d’en finir avec la libre circulation de la main d’œuvre, entraînant ainsi de spectaculaires hausses de rémunérations