Actu

L’actualité à travers des informations qu’on ne trouve pas si souvent ailleurs…

AstraZeneca
Actu

Vaccin britannique et rancœur européenne (éditorial paru dans l’édition du 29/03/21)

Trois éléments pourraient avoir joué dans le choix irresponsable de suspendre le vaccin AstraZeneca, avant de le ré-autoriser

Ursula von der Leyen
Actu

Bruxelles préparerait des restrictions sur la viande, et une opération navale contre le Royaume-Uni

Alors que la pandémie de Covid n’est toujours pas sous contrôle, la Commission européenne prépare deux décisions qu’elle s’apprêterait à mettre en œuvre en urgence

Actu Analyses Le point de Ruptures

« Censure, arbitraire, opacité : les réseaux sociaux, nouveaux maîtres du monde ? » – émission en direct

Suite à l’affaire du « label rouge » de Twitter, « Ruptures » propose une émission-débat en direct sur le pouvoir des réseaux sociaux. L’équipe du journal échange avec trois journalistes : Elsa Ferreira (CRTLZ), Raphaël Grably (BFM-TV) et Erwan Seznec (Causeur).

Actu

L’édition de mars est parue

L’édition de mars de Ruptures est parue. Au sommaire…

Victoria Nuland
Actu

Avis de gros temps (éditorial paru dans l’édition du 22 février)

Biden assume la volonté américaine de reprendre le contrôle des affaires du monde

Actu

L’édition de février est parue

Le numéro 103 de Ruptures est arrivé chez les abonnés

Pierre Lévy
Actu Entretiens

Pierre Lévy, invité du Media pour tous, revient sur le Brexit et sur l’état de l’UE

Le rédacteur en chef de Ruptures était, il y a quelques jours, interviewé par Le Média pour tous

Brexit
Actu

Un long chemin vers la liberté (éditorial paru dans l’édition du 25 janvier)

Au 1er janvier, le Royaume-Uni % a recouvré sa souveraineté économique, ultime accomplissement du choix populaire de juin 2016

Ruptures n°102
Actu

L’édition de janvier est parue

L’édition de janvier de Ruptures paraît en milieu de semaine. Au sommaire…

Macron capitole
Actu

Les dirigeants européens scandalisés et indignés par les manifestants pro-Trump

Les dirigeants européens assimilent les troubles de la capitale américaine et les « risques » que courraient les démocraties sur le Vieux continent