Archives par mot-clé : johnson

Trump-Soleimani
Actu

Washington revendique un gravissime assassinat politique : l’UE recommande la « retenue »… à l’Iran

Après le raid ordonné par la Maison-Blanche, l’UE a brillé par son indulgence.

Johnson gagant des elections
Actu

Derrière le triomphe de Boris Johnson, un bouleversement du paysage politique ?

Après le vote ouvrier massif visant à assurer le Brexit, le premier ministre britannique vient de confirmer vouloir tourner le dos à l’austérité

Johnson
Actu

Victoire écrasante pour Boris Johnson et pour le Brexit

Au grand dam des partisans de l’Union européenne, le Brexit a été plébiscité – une nouvelle fois

Deutsch

Brexit: Warum das Vereinigte Königreich der Gewinner sein wird

(Von Charles-Henri Gallois) Die von den Brexit-Gegnern versprochenen Worst-Case-Szenarien sind nicht eingetreten: Vom Arbeitsmarkt bis zum Wachstum bleiben die Signale auf Grün

Opinions

Brexit : pourquoi le Royaume-Uni va sortir gagnant

(Par Charles-Henri Gallois) Alors que les Britanniques s’apprêtent à se rendre aux urnes, les scénarios économiques catastrophes promis par les opposants au Brexit ne sont pas advenus, au contraire

Boris Johnson
Actu

Les trois victoires de Boris Johnson ouvrent l’ultime étape avant le Brexit

Boris Johnson a réussi trois miracles successifs : renégociation de l’accord avec Bruxelles, vote du principe de celui-ci par le Parlement, et élections anticipées

Cour suprême
Actu

La Cour suprême britannique désavoue le premier ministre, mais sans conséquence sur le Brexit

L’arrêt de la Cour suprême aura des conséquences lourdes sur l’équilibre des pouvoirs, bien plus que sur le Brexit lui-même

Boris Johnson
Actu

Brexit : et maintenant, il reste un chemin simple pour tenir l’échéance

Le Royaume-Uni quittera-t-il irréversiblement de l’Union européenne le 31 octobre prochain ? Ou bien cette échéance fera-t-elle l’objet d’un ultime report de quelques mois ?

bataille navale 1708
Actu

Bientôt une expédition militaire britannique vers les côtes espagnoles ?

Dans le document proposé par le président du Conseil européen en vue de cadrer les négociations du Brexit, une phrase a mis le feu aux poudres entre Londres et Madrid.